jump to navigation

Le Web Mobile : toujours Mobile, pas vraiment Web… 26/11/2008

Posted by evidencesx in m-business, mobile, web.
Tags: , , ,
trackback

ça faisait longtemps qu’on ne focalisait plus sur cet aspect du mobile, tant il est tombé quelque peu dans l’oubli. Démarré en fanfarre, comme une nouvelle « feature », renforçant la convergence entre outils numériques et rôle du mobile, déjà outil personnel plebisicité, force est de constater que, à l’instar de la télé sur mobile (j’ai fait le point sur un autre blog ici), il y a encore quelques efforts non négligeables à fournir pour avérer un semblant de réalisme au modèle et à une ergonomie possible.

En effet, face à la multitude des offres opérateurs et fabricants de mobile, PDA, etc, les utilisateurs eux, restent frileux, y compris les plus accomplis sur le web. D’après une étude publiée par l’institut Lightspeed Research (mon portable et moi) et à l’heure où 60% des mobiles accèdent désormais au web et où les réseaux (GPRS, 3G, 3G+…) le rendent possible, seuls 29% des utilisateurs avouent avoir déjà utilisé cette fonctionnalité, dont une grande part, pour essayer, sans lendemain…Et evidemment, souvent les plus jeunes. Sur le graphe plus bas, on voit bien ici l’utilisation encore primaire du web, sur le mobile.

webmobile

Pourquoi ?

Pour un ensemble de raisons, dont vraisemblablement la nouveauté encore, les modèles de coûts (encore  principalement à la consommation, c’est à dire les modèles du web il y a…10 ans !), enfin les interfaces homme-machine et le manque de claviers réels sur nombre de modèles de mobile. Mais surtout, une chose majeure : c’est aux « devices » de se rapprocher du standard du web et non l’inverse. Les formats Wap et même I-Mode, n’ont pas réellement décollé et lorsque l’on surfe, on souhaite le faire indifféremment sur n’importe quel device, mais au même format. C’est la réussite de l’Iphone, et son interface intuitive d’une part, mais surtout, renvoyant des sites web, une même image que celle du PC. Ainsi la mobilité n’est pas vécue comme un mode dégradé (navigation, ergonomie, fonctions et coût) et restrictif, mais comme une réelle prolongation de l’expérience « home ». Et ça c’est « l’achievement » de la mise en situation de mobilité. Demain je serai mobile même à l’intérieur de mon domicile, puisque mon mobile, se branchera sur ma box Internet, comme relais de communication (ça existe déjà du reste). Je suis donc mobile n’importe où, sans restriction ni parti pris de lieu, sans même m’en apercevoir puisque la sensation et le feeling consommateur ne subira plus de rupture…C’est une condition incontournable de la réussite du web mobile, dans un contexte de massification et d’utilisation majeure. La preuve : il y a moins d’abonnés Internet que d’abonnés au mobile, et pourtant, l’Internet est plus utilisé par les premiers

Bookmark and Share

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :